Portrait

À part une amie du collège, je n’ai jamais connu des peintres. Hier, j’ai passé ma soirée en regardant, accablée, des portraits de femmes signés  Renoir, Degas ou Toulouse-Lautrec. On ne saura jamais ce qui se cache derrière les yeux de toutes les femmes peintes par tous les peintres du monde. On ne saura jamais quel passé époustouflant elles cachent, on ne saura jamais combien d’hommes elles ont aimé, on ne saura jamais combien d’entre elles sont tombées amoureuses de l’artiste seulement pendant quelques heures. Combien d’entre elles se sont foutu des regards que l’artiste leur portait, combien ont ouvert des gouffres dans leurs âmes maudites ? En regardant juste leurs yeux mon cerveau déroule le film de leur enfance, jeunesse et maturité.

J’aurais bien aimé traîner mes secrets dans un beau tableau peint par monsieur X. J’aurais fait la même chose dans un roman ou dans un poème d’amour. J’aurais bien aimé…

Anunțuri

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s