Latin

Je n’ai jamais aimé le latin. En fait, je l’ai détesté de tout mon cœur, depuis la dernière année de collège. Au collège, une heure par semaine avec notre prof de roumain, pendant laquelle on se préparait pour l’examen. Première année de lycée, des déclinaisons imbéciles sur le tableau noir chaque semaine. Sans qu’on se parle. Tu sortais, tu écrivais, tu recevais ta note. Tout allait bien, comme le lait dans une usine de yaourt. J’ai eu 5 sur 10. À la fac j’ai toujours copié aux examens en latin. En histoire de la langue roumaine j’ai, de nouveau, eu 5 sur 10 et c’était limite.
Me voila maintenant en 2013, en train de mémoriser des déclinaisons. La vie est tellement courte, j’ai tant de choses à raconter… Le principe d’un examen est en soi au delà de la limite du ridicule, frisant l’inconnu car il n’y a pas de mot ou de catégorie pour bien caractériser cette énormité… alors un examen en latin…

Anunțuri

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s